À l'assemblée nationale

140 000 policiers, gendarmes, militaires, sapeurs-pompiers et personnels des associations de secours ont été mobilisés pour assurer la sécurité des Français la nuit du 31 décembre.
Les Français ont d’ailleurs pu passer les fêtes de la Saint-Sylvestre de manière sereine grâce à cette forte présence des équipes de sécurité, combinée à l’efficacité des mesures de la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme.
Cependant comme chaque année, des incidents sont à déplorer. L’agression ignoble des 2 policiers à Champigny alors qu’ils intervenaient sur les lieux d’une soirée privée en fait partie. Un groupe à qui l’entrée avait été refusée s’est retourné contre une policière et un policier.
Les coupables du lynchage lâche et criminel des policiers faisant leur devoir une nuit de 31 décembre doivent être retrouvés et punis. L’enquête est actuellement en cours pour retrouver les agresseurs.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.