À l'assemblée nationale
Emmanuel Macron entend revaloriser la plus haute distinction nationale : la Légion d'honneur, créée par Napoléon Bonaparte en 1802.
Le chef de l'État souhaite notamment "une réduction drastique" du nombre de lauréats désignés pour recevoir cette distinction de prestige.
Il compte redonner ses lettres de noblesse à une distinction qui a perdu de sa superbe en plus de 200 ans d’existence.
Si le pre...stige qui découle de la médaille a régressé, c’est avant tout parce qu’elle est distribuée à tort et à travers. Dorénavant, les ministres ne pourront proposer que 600 individus suffisamment méritants pour porter l’insigne.
Les promotions automatiques vont également cesser. Fini donc les personnes qui, par leur ancienne fonction accédaient à la Légion d'honneur.
Les citoyens pourront également proposer des noms dans le cadre de l'initiative citoyenne. Chaque citoyen pourra proposer un nom de personne à décorer en fournissant en préfecture un dossier biographique et 50 signatures de "citoyens majeurs".
 
 

Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.