À l'assemblée nationale

Le Gouvernement va proposer une réduction des deux périodes des solde de six à quatre semaines à partir de 2019, afin de rendre plus attractif cet événement commercial, actuellement en perte de vitesse.
3 Français sur 4 achètent en soldes, auxquelles ils restent attachés. Et c’est une opération qui permet aux commerçants de déstocker. C’est un sujet difficile, où les intérêts de la grande distribution et des petits commerçants ne se rejoignent pas nécessairement.
Le Gouvernement proposera dans la Loi Pacte, présentée au printemps, que la durée des soldes soit raccourcie, de 6 à 4 semaines, pour concilier les demandes de toutes les parties et donner aux soldes plus d’attractivité.

Au-delà des soldes, nous sommes attentifs aux commerces de proximité. L’allégement et la simplification des normes en matière d’urbanisme commercial, ainsi que la redynamisation de l’offre commerciale des villes moyennes ont été actés le 14 décembre dernier.

Un événement type « Black Friday », est par ailleurs envisagé par les professionnels. Ce serait une période courte de promotions, sur deux ou trois jours, lancée au niveau national.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.