Barbara Bessot Ballot

Question écrite | Vers un renouvellement périodique du dispositif "Coup de pouce vélo"?

Questions écrites

Mme Barbara BESSOT BALLOT interroge M. le ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports au sujet d'un éventuel renouvellement du dispositif "Coup de pouce vélo".

Afin d'encourager, dans le cadre de la crise sanitaire, les françaises et français à favoriser le vélo pour leurs déplacements - et donc briser de potentielles chaînes de contamination liées aux autres modes de transport - le Gouvernement a mis en place le dispositif temporaire "Coup de pouce vélo". Ayant bénéficié à près de 2 millions de citoyens, cette opération fut un franc succès, et participa à provoquer l'augmentation historique de l'utilisation du vélo en France.

Cette tendance est visible des grandes villes françaises aux régions les plus rurales. En ruralité, les ménages doivent souvent supporter le coût de plusieurs véhicules motorisés, une disproportion qui peut être amoindrie par un accompagnement vertueux des services publics vers des modes de déplacement doux. Alors que les véloroutes se développent en milieu rural dans le cadre des contrats de relance et de transition écologique, ce "coup de pouce" est un atout pertinent pour remettre en selle les français.

On ne présente plus les bienfaits du vélo pour la santé et pour l'environnement, mais soulignons aussi que, comme le rappelle la délégation pour la sécurité routière, chaque vélo révisé représente un risque d'accident en moins. L'entretien des vélos est en effet parmi les premières causes d'accidents, avec la qualité de l'infrastructure et les comportements à risque.

En outre, encourager la réparation plutôt que l'achat de matériel neuf - réparations souvent réalisées par des ateliers locaux, de petite taille, et parfois même participatifs et solidaires - contribue à la transition vers un modèle économique circulaire, une consommation soutenable, et à la dynamisation d'un secteur riche en petites et moyennes entreprises et en modèles sociétaux responsables.

Le dispositif "Coup de pouce vélo" ayant prouvé l'envie des françaises et français de se remettre au vélo, que ce soit en ville ou en ruralité, et corroborant nos objectifs écologiques et de sécurité routière, elle lui demande s'il est envisagé un renouvellement périodique du "Coup de pouce vélo" à l'avenir.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.