En circonscription

Rencontre aujourd’hui des agriculteurs du GAB70 sur l’exploitation de Vincent Eyer puis de la Confédération paysanne sur l’exploitation d’Annie et Arnaud Lemercier.
Tout au long de la journée de nombreux échanges avec des passionnés, vont nous permettre de faire remonter les préoccupations du terrain auprès de notre ministre de l’agriculture.
Après les annonces du président à Rungis, la Confédération paysanne se dit satisfaite qu'un cap soit donné à la politique agricole. Le syndicat se réjouit notamment qu’Emmanuel Macron ait évoqué l’importance de partir des coûts de revient pour définir les prix.
Le GAB 70 souhaite, quant à lui, que la france reste l’un des leaders de l’agriculture biologique.
Il voudrait également renforcer l'offre et la demande de produits bio en Bourgogne-Franche-Comté et ainsi pérenniser la filière.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.