À l'assemblée nationale

Large majorité cet après midi à l'Assemblée Nationale pour le projet de loi droit à l’erreur qui révolutionne la relation de confiance entre les entreprises, les citoyens et l’administration.
L’administration ne doit plus être là uniquement pour sanctionner. C’est un changement radical de philosophie.
Il s’agit de passer d’une administration de contrôle à une administration de conseil et d’accompagnement.
Ce projet de loi a été construit de manière inédite, avec l’association... en amont des parlementaires à la rédaction du projet de loi, de nombreuses rencontres de députés avec les administrations locales de leur circonscription, comme ce fut le cas dans notre première circonscription de Haute-Saône , et l’adoption d’amendements de la plupart des groupes politiques.
Il s’agit de la première pierre, de la première étape du programme Action publique 2022. Le texte devra s’accompagner d’un changement de culture au sein de l’administration. C’est pourquoi, dans le cadre du grand plan d’investissement, 1,5 milliards d’euros seront consacrés pendant tout le quinquennat à la formation des agents publics.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.