Barbara Bessot Ballot

[CP] Barbara BESSOT BALLOT chargée d'une mission parlementaire sur la Gastronomie française

France Gastronomie

Deux ans après la création à son initiative du groupe d’études Gastronomie à l’Assemblée nationale, elle obtient le lancement d’une mission d’information sur l’organisation et les enjeux de la Gastronomie et de ses filières dans le cadre de l’année de la Gastronomie, annoncée ce jour par la commission des affaires économiques.


« Loin d’être l’apanage d’une élite, la Gastronomie est l’art de bien se nourrir de tous les Français au
quotidien
. Pas de doute, cela touche à l’intérêt général : il en va de l’accès de chacun à une alimentation saine, sûre et durable, du partage équitable de la valeur de la fourche à la fourchette, de la préservation des savoir-faire de nos terroirs, de la dynamisation par l’excellence des territoires ruraux, de l’entretien d’un ascenseur social bien vivant… »


L’attrait croissant, et renforcé par les expériences de confinement, des consom’acteurs pour une
alimentation qui a véritablement du sens
, démontre que les enjeux sont bien les mêmes que l’on
cuisine chez soi, que l’on s’attable dans un bistro, en restauration collective ou dans un restaurant étoilé.


« Cette mission intervient à point nommé puisque débute, avec la réouverture tant attendue des restaurants, l’année de la Gastronomie annoncée par le Premier ministre. Nous avons la chance d’avoir dans notre pays un patrimoine gustatif et une tradition culinaire d’une richesse incomparable, que le monde entier nous envie. Cette année est l’occasion de mettre en place une vraie politique de la Gastronomie, pour sublimer cet héritage et accompagner concrètement ces magiciens du goût, en menant un réel travail de fond avec les acteurs de tout l’écosystème du monde de la Gastronomie : restauration, métiers de bouche et producteurs, arts de la table, concours culinaires comme le Bocuse d’Or, formation … »


Il va de soi que cette mission s’inscrit en complémentarité et en collaboration avec Guillaume
GOMEZ, Représentant personnel du Président de la République sur les enjeux liés à la
Gastronomie, avec qui elle partage une vision entière, franche et engagée de la Gastronomie
.


Cette annonce marque le début des travaux pour environ six mois avec la co-rapporteure
Annaïg LE MEUR
, députée vice-présidente de la commission des affaires économiques et membre
active du groupe d’études.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.