Barbara Bessot Ballot

[CP] Atelier législatif: une méthode pour retrouver la confiance?

Communiqués de presse

Ce 1er juillet à la salle Festi’val de Arc-lès-Gray, à l’initiative de Madame la Députée BESSOT BALLOT, près de 60 jeunes (collégiens à étudiants, ainsi qu’un groupement du SNU) se sont prêtés à un exercice de démocratie participative. Cet évènement innovant et ambitieux s’est déroulé grâce au travail dévoué des membres d’un comité de pilotage, constitué en début d’année. Fruit d’une co-construction réalisée avec le cabinet de la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Economie Sociale, Solidaire et Responsable, Olivia Grégoire, la proposition de loi travaillée a été présentée à chaque participant de l’atelier en amont de l’évènement. Comme c’est le cas lors de la publication par le Gouvernement d’un projet de loi, chaque apprenti député avait connaissance du texte au matin de la « séance ».

La première partie de la journée avait pour objectif d’éclairer les apprentis législateurs par différentes auditions interactives (cf. liste d’acteurs présents en annexe 2). Dès la fin de la matinée, est venu pour les participants le moment d’apporter leurs contributions au texte. Chaque table ronde était responsable des amendements d’un article, et était assistée par les collaborateurs parlementaires venus tout spécialement de Paris. Une fois le défi législatif relevé, chaque groupe a restitué son travail sur scène, défendant leurs amendements comme ils l’auraient fait en hémicycle.

Aussi, des passerelles entre les acteurs de l’ESS, le secteur marchand et non marchand ont été tissées, révélant les complémentarités des modes économiques. La découverte des nouvelles méthodes et pratiques a suscité un réel intérêt auprès des uns et des autres tout au long de la journée. Balayant la crainte de ne pouvoir intéresser l’auditoire par des sujets aussi techniques, l’assiduité de chacun couronna de succès l’exercice. Pour preuve : sans en avoir posé la contrainte, aucun téléphone portable n’est venu détourner l’attention des participants.

Cette journée a été une franche réussite, soulevant unanimement l’enthousiasme propre à l’exercice civique. La réaction spontanée à l’issue de l’atelier était une volonté de participation politique regagnée.

La proposition de loi résultant de l’atelier sera déposée à l’Assemblée nationale dans les semaines à venir.

C’est peut-être cela la voie pour retrouver la confiance.
 

 

 


Acteurs ayant participé à l'atelier législatif:

François BAULARD - Directeur du CRESS Bourgogne-Franche-Comté
Joël BRICE – Président du SYTEVOM
Sophie BUTARD - Directrice de U3A, Responsable et Chargée de mission Dispositif Local d’Accompagnement de Haute-Saône
Sophie CARROUE - Coordinatrice formation à la Ligue de l’enseignement en Haute-Saône et cadre du SNU
Isabelle COURQUET – Présidente de la MGEN 70 et représentante de l’ESPER
Naime DA COSTA KOHLER – Directrice de la coopérative d’activité et d’emplois
David Durget – Boulanger à l’AFSAME
Olivia GREGOIRE - Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l'Économie sociale, solidaire et responsable
Aline HUMBERT - Représentante de l’association « De la Haute-Saône aux Grandes Ecoles »
Sandrine MAXIT – Directrice Adjointe France Active Franche-Comté
Philippe MICHEL - Enseignant au lycée Sainte-Marie à Gray
Christelle MOINE – Pâtissière de l’AFSAME
Vincent Quartier – Animateur
Thierry SAUVAGEOT – Directeur de l’AFSAME
Christophe TARY – Directeur au SYTEVOM
Benjamin TUPINIER – Chargé de mission Territoire Zéro Gaspillage Zéro Déchet

 

 

Découvrez ci-dessous le texte sur lequel ont travaillé les participants ⤵️
(Le texte enrichi des amendements des participants sera publié sous peu)


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.