Députée de Haute-Saône

Députée de Haute-Saône

Bienvenue sur ce site internet qui reprend l'activité parlementaire dans la 1ère circonscription de Haute-Saône et le travail législatif mené à l’Assemblée nationale.

 

Ce site est un lieu d’échanges et de dialogue.

C’est pourquoi il a été mis en place comme une plateforme de démocratie en ligne.
Vous pouvez y exprimer vos remarques, vos projets, vos idées.

N’hésitez pas à nous contacter: Nathalie et Fanny seront à votre écoute. 

Aussi, pour venir à votre rencontre, j’ai souhaité mettre en place, chaque mois, une «Permanence des Territoires». 

Et je terminerai cette présentation par une citation :
« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent » Albert Einstein

 

Assemblée nationale

  • Coordonnées; 
  • Vidéos des interventions en Commissions et en hémicycle; 
  • Questions écrites au Gouvernement; 
  • Amendements... 

Vous abonner à ma Newsletter :

Envoyé !

Actualités

Question au Gouvernement - 6 novembre 2018

Barbara BESSOT-BALLOT interroge François DE RUGY, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, au sujet de l'accompagnement des ménages face à la hausse du prix des carburants.

Question au Gouvernement - 6 novembre 2018

Budget 2019

 

Le 24 septembre 2018, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Delphine Gény-Stephann et Olivier Dussopt ont présenté les grandes lignes du projet de loi de finances pour 2019.

Elles marquent la volonté:
- de mieux rémunérer le travail, 
- d'investir dans l'innovation, 
- de développer une croissance durable.


La méthode du Gouvernement reste le sérieux budgétaire : ainsi, l’évolution de la dépense publique doit être maitrisée : 0% de volume en 2018, puis 0,6% en 2019. Par ailleurs, le déficit sera maintenu en dessous de 3%.

 

4 OBJECTIFS

 

1. ÉDUQUER et former les Français pour préparer l’avenir

+1,2 milliard dans l’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche

+2,5 milliards dans la formation des chômeurs et des jeunes

+1 000 €/an pour les 60 000 enseignants de REP+

2. PRODUIRE : restaurer l’investissement et récompenser le travail

Transformation du CICE en baisse de charges (18 milliards de trésorerie supplémentaire en 2019 pour les entreprises)

Suppression des charges salariales des heures supplémentaires (200€ par an pour un salarié au SMIC, +11% de + par

heure travaillée)

- 4 milliards de charges salariales pour tous les salariés (fin de la cotisation chômage et maladie)

3. ÉMANCIPER : donner aux Français les moyens de leurs projets, par l’emploi, le logement et transports

Poursuite des emplois francs

Réduction du nombre de contrats aidés et déploiement des Parcours Emploi Compétences qui offrent de vraies

perspectives avec des formations diplomantes donnant un accès à des emplois stables

Prime d’activité en forte hausse (+20€/mois en octobre 2018, puis +20€/mois octobre 2019)

+ 1 milliard investi dans les transports et la transition écologique

Financement de 80 000 logements/an pour les jeunes et 50 000 logements pour les plus précaires

Soutenir le développement des quartiers « prioritaires » (+85 millions pour la politique de la ville)

4. PARTAGER la valeur et les fruits de la croissance et protéger les plus fragiles

Intéressement et participation sans forfait social pour tous les salariés des PME (PACTE)

Hausse de l’AAH (+50€/mois en novembre 2018, 40€/mois en novembre 2019)

Hausse du minimum vieillesse (+35€ en mai 2018, + 30€ en janvier 2019)

 

10 MESURES CLES

 

PRIME D’ACTIVITÉ

Forte hausse de la prime d’activité au niveau du SMIC (+20€/mois en octobre 2018, puis +20€/ mois octobre 2019)

HEURES SUPPLÉMENTAIRES

Suppression des charges salariales des heures supplémentaires (200€ par an pour un salarié au SMIC, +11% de + par heure travaillée)

TAXE HABITATION

Baisse de 30% de la taxe d’habitation (après baisse de 35% en 2018) : + 4 milliards pour 80% des Français

RESTE À CHARGE ZÉRO

Début de la mise en œuvre du « reste à charge 0 » (-200€ pour les prothèses auditives en 2019)

HÔPITAUX / EHPAD

  • Un investissement sans précédent de 400 millions € pour les hôpitaux de proximité, et une tarification liée à la qualité des soins, pas à leur nombre (réforme de la T2A)
  • Un geste fort pour les EHPAD : +125 millions d’€

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

Création de l’aide à l’accès aux complémentaires santé pour 1,4 millions de personnes, soit 500 millions € d’investissement (gains pour un couple de retraités : 600€/an et gains pour une famille monoparentale avec 3 enfants 700 €/an)

APL/CHÈQUE ÉNERGIE

Des APL enfin versées en fonction de la situation actuelle des bénéficiaires et plus 2 ans après, et création d’un chèque énergie (200€ pour 4 millions de Français)

AGRICULTEURS

Création d’une « épargne de précaution » pour les agriculteurs pour faire face aux aléas climatiques et soutenir l’investissement

ÉDUCATION

Des enseignants mieux payés : +1 000€/an pour les 60 000 enseignants de REP+

AUTISME

Prise en charge précoce pour l’autisme et soutien des familles pour la garde d’enfants handicapés (+30% pour le complément mode de garde, soit +140€)

 

Retrouvez ci-dessous les dossiers de presse du Gouvernement sur le Budget 2019

1 an après les Etats Généraux de l'Alimentation

Méthode de concertation inédite, qui a fait se retrouver les acteurs du monde agricole et de la chaîne alimentaire.

1 an après, quel bilan en tirer ? Quelles nouvelles bases pour l’agriculture française? Nos réponses en vidéo!

1 an d'action En marche vers une démocratie progressiste

Rapports remis aux ministres

Vidéos

Sexisme, pas notre genre!
Parcours de femmes en poste de décisions

Journée internationale des droits des femmes

Questions au Gouvernement

Barbara Bessot Ballot, Questions au gouvernement, limitation à 80km/h
Barbara Bessot Ballot, Questions au gouvernement 29 novembre 2017

EGA locaux : des initiatives concrètes racontées par les député.e.s

EGA locaux : des initiatives concrètes racontées par les député.e.s

Simulez votre taxe d'habitation !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.